À propos de la Capitale Européenne de la Démocratie

Nous vous invitons à nous rejoindre pour créer une initiative à l’échelle européenne pour le renforcement de la démocratie : la capitale européenne de la démocratie.

Une capitale européenne de la démocratie sera désignée chaque année à partir de 2021. En coopération avec la société et les citoyens, la ville désignée organisera et mettra en œuvre, tout au long de l’année, un large éventail d’activités et de manifestations destinées à améliorer et à renforcer la démocratie. Les visiteurs de l’Europe entière – politiciens, experts, artistes, citoyens et journalistes – seront invités à observer et à participer à ces événements.

Veuillez également consulter les dates clé.

De plus, la ville accueillera des événements tels que des conférences internationales, des expositions sur les changements dans la société, des foires consacrées aux dernières technologies de participation, et des festivals de musique et de cinéma. Cela donnera aux organisations, fondations et institutions de nombreuses occasions de se réunir, de discuter et d’échanger sur les meilleures pratiques et de mettre en œuvre leurs initiatives.

Ce que nous visons à accomplir: Nous voulons créer un espace hautement visible où les citoyens européens se rassemblent, s’impliquent, expérimentent de nouvelles formes de démocratie réelle en action et s’inspirent d’un programme complet conçu pour faire avancer la démocratie et rétablir la confiance. Les meilleures pratiques démocratiques brilleront sous les feux des médias.

Comment les villes seront sélectionnées: La candidature de chaque ville doit comprendre une auto-évaluation de son bilan démocratique et un aperçu d’un programme d’un an visant à renforcer et à élargir la pratique démocratique. Sur la base de critères transparents, notre groupe d’experts établira une liste restreinte de tous les candidats. Enfin, un jury de 10 000 citoyens, représentatif de la population européenne, sélectionnera le gagnant.

Ce que les villes obtiendront: Une ville portant ce titre bénéficiera d’un large éventail d’avantages, tels qu’une réputation internationale renforcée en tant que centre d’éducation et d’innovation, la possibilité d’accueillir des événements internationaux et des réunions des chefs d’état européens, et bien sûr une fierté civique accrue.

Pour les villes non-sélectionnées, la procédure de candidature concurrentielle aura en soi un impact sur les politiciens, le personnel administratif et les citoyens.

Les deux premières villes: En 2021 et 2022, alors que nous mettons au point le processus envisagé de sélection, deux villes ouvriront la voie à la réalisation de cette initiative et serviront d’exemple à ce que l’on peut attendre de l’avenir.

Les capitales européennes de la démocratie attireront des penseurs de premier plan, des visiteurs très motivés, des développeurs de technologies de pointe, de prestigieux artistes et des journalistes de renom. Après tout, les villes sont le berceau historique de la démocratie. Le processus de candidature pour le titre et la durée d’un programme démocratique dans le cadre de ce processus servira en soi à renforcer la pratique démocratique dans les villes participantes.

Les citoyens européens participent activement à l’élaboration de nouvelles formes de politique démocratique : en tant que membres de jurys, en tant que participants à des conférences d’échange et en tant que visiteurs.

Les politiciens européens s’inspirent des meilleures pratiques. Ils participent à un réseau ouvert et personnel d’innovateurs politiques au-delà des lignes de parti, des frontières et à tous les niveaux de l’élaboration de la politique.

Les partenaires de l’initiative de la capitale européenne de la démocratie participent au lancement d’une institution durable, à l’échelle européenne, construite pour durer des décennies. L’initiative « Capitale européenne de la démocratie » contribue de manière substantielle à garantir notre qualité de vie.

L’Institut pour l’innovation en politique accomplit sa mission : construire une Europe plus forte, fondée sur nos valeurs communes d’équilibre social, de prospérité, de droits de l’homme et de la démocratie.

Les villes sont des incubateurs de démocratie.

Les villes sont souvent les mieux placées pour contribuer à la sauvegarde et au développement de la démocratie, à la protection de l’État de droit et au respect des droits de l’homme. Pourquoi ? Les villes sont les plus proches des besoins, des talents et de la dynamique de leur population, et leur taille les rend agiles et flexibles. Elles peuvent adapter des programmes, des politiques, des infrastructures et un développement spatial à leurs objectifs et à leurs budgets de manière efficace.

Les villes peuvent créer des opportunités et innover pour améliorer la qualité de vie. De nombreuses villes ont montré la voie en organisant des consultations de citoyens avec des questions portant sur le processus d’intégration des immigrants, les zones de libre circulation, la préservation du patrimoine culturel et l’amélioration des transports publics. Parallèlement, les processus de consultation au niveau des villes s’étendent à d’autres domaines tels que « la ville intelligente » et l’utilisation des énergies renouvelables.

Nos règles et réglementations permettent une interprétation plus large du terme « ville » : les petites villes, qui en sont géographiquement proches, peuvent s’associer pour poser leur candidature au titre de capitale européenne de la démocratie. Une ville peut également inclure dans sa candidature des activités dans sa région environnante ou dans des zones rurales.

Les capitales européennes de la démocratie s’imposent comme une scène d’innovation en matière de démocratie.

1. Participation

La ville fournit des solutions inspirantes sur la manière d’impliquer les citoyens dans la définition des objectifs et des priorités de l’administration municipale et dans la décision sur la manière d’atteindre ces objectifs.

2. Construction de ponts

La ville rassemble divers groupes de la société, fournit des méthodes efficaces pour renforcer l’engagement interculturel et communautaire, motive les citoyens à collaborer pour atteindre des objectifs communs, et fait preuve du respect dû aux droits des minorités.

3. L’esprit d’entreprise

La ville offre des conditions égales et ouvertes aux fondateurs de nouvelles initiatives, réduit les restrictions bureaucratiques pour tous les citoyens et permet aux citoyens de réaliser leurs rêves, qu’ils soient sociaux ou commerciaux.

4. Les droits de l’homme

La ville encourage la mise en œuvre de normes européennes en matière de droits de l’homme et d’égalité.

5. Les besoins fondamentaux

La ville prend des mesures pour répondre aux besoins changeants de tous les citoyens de manière à construire des communautés et des quartiers durables – du logement à l’emploi, de l’éducation aux services pour les personnes âgées, des transports aux télécommunications, et de la protection de l’environnement à l’accès aux arts.

Les villes des États membres du Conseil de l’Europe sont invitées à participer à un processus de sélection compétitif en trois étapes.

Étape 1 : Demande de la ville

Devenir une capitale européenne de la démocratie est un effort conjoint entre l’administration de la ville, la société et les citoyens. Les projets de co-création et de co-gouvernance seront également les bienvenus. En attendant, toutes les procédures de candidature sont conçues pour garantir qu’une capitale européenne de la démocratie ait ses citoyens à cœur.

Dans leur candidature, les villes fournissent des informations à deux niveaux : premièrement, comment leurs résultats en matière d’amélioration de la démocratie au cours des dernières années les qualifient pour devenir capitale européenne de la démocratie, et deuxièmement, comment le programme qu’elles prévoient de mettre en œuvre répond aux critères.

Si les résultats obtenus sont importants pour la crédibilité, les actions proposées par la ville en tant que capitale européenne de la démocratie auront plus de poids dans le processus de sélection.

Dans leur candidature les villes peuvent inclure des activités dans leur région environnante : dans des zones rurales, le bénévolat, l’éducation ou le conseil mobile ainsi que la mise en réseau régional jouent souvent un rôle important pour aider à générer la participation aux processus démocratiques – en particulier chez les jeunes.

Étape 2 : Évaluation par des experts

Le groupe international d’experts évalue toutes les demandes. Si tous les critères formels sont remplis, les experts se rendent dans la ville pour mener des entretiens formels et une évaluation sur place. Parmi toutes les candidatures, le groupe d’experts établit ensuite une liste restreinte de cinq villes qui répondent le mieux à tous les critères et qui proposent le programme le plus complet pour l’année entière.

Étape 3 : Sélection par le jury de citoyens


Un jury composé de 10 000 citoyens européens parmi les 47 États membres du Conseil de l’Europe procède au vote final sur les villes présélectionnées. Le vote a lieu en ligne et en anglais, à l’aide d’une base de données sécurisée. Le jury sera composé d’un échantillon représentatif de la société afin que leurs décisions soient comparables, objectives et équitables.

En 2021 et 2022, alors que nous mettons au point le processus de sélection envisagé, deux villes ouvriront la voie pour donner vie à cette initiative et serviront d’exemple à ce à quoi il faut s’attendre à l’avenir. De plus amples informations sur les candidatures seront disponibles au printemps 2021.

VOTRE VILLE EST-ELLE PRÊTE À DEVENIR CAPITALE EUROPÉENNE DE LA DÉMOCRATIE ?

Si vous êtes maire ou dirigeant local, et intéressé à devenir « Capitale européenne de la démocratie », veuillez nous contacter à l’adresse democracy@innovationinpolitics.eu.

Nous serons heureux de répondre à vos questions.

Dates Clé

  • 18 septembre 2020

    Lancement officiel

  • Automne 2020

    Annonce publique de la première Capitale Européenne de la Démocratie présélectionnée

    Début de la campagne de communication à l’échelle européenne pour susciter une prise de conscience et promouvoir l’avenir des inscriptions

  • Printemps 2021

    Appel à la candidature pour la première Capitale Européenne de la Démocratie 2023-2024 élue

  • Automne 2021

    Annonce publique de la deuxième Capitale Européenne de la Démocratie présélectionnée.

  • Automne 2021 – Automne 2022

    Première ville présélectionnée détenant le titre de Capitale Européenne de la Démocratie

  • Mars 2022

    Les premières villes candidates ont terminé leur inscription.

  • Avril – Juillet 2022

    Le groupe d’experts internationaux évalue toutes les candidatures, les visites de villes pour les interviews et sélectionne une liste restreinte de cinq villes.

  • Août 2022

    Un jury de 10 000 citoyens sélectionne la prochaine Capitale Européenne de la Démocratie.

  • 15 Septembre 2022

    Annonce publique de la troisième Capitale Européenne de la Démocratie sélectionnée par un jury lors de la journée internationale de la démocratie

  • Automne 2022 − Automne 2023

    Deuxième ville présélectionnée détenant le titre de Capitale Européenne de la Démocratie.

  • Septembre 2022 − Septembre 2023

    La troisième Capitale Européenne de la Démocratie prépare son programme d’un an. Pré-événements avec les jurés, la société, les politiciens et les autres citoyens.

  • 15 Septembre 2023

    Cérémonie d’ouverture pour la troisième Capitale Européenne de la Démocratie lors de la journée internationale de la démocratie